Le Pass Navigo fête ses 10 ans

passnavigoAFP

10 ans de géolocalisation et de traçabilité des utilisateurs

Ce 1er février 2019, le Pass Navigo fête ses 10 ans et la disparition de la carte orange sur le réseau de transport en commun en Île-de-France.

C’est donc l’anniversaire d’une décennie de traitements de données personnelles par le service de transport Île de France mobilité, ancien STIF (Syndicat des Transports d’Île-de-France) : une date clé de la géolocalisation de ses utilisateurs. 

En effet, un florilège de données personnelles sont traitées pour ce service : des données simples d’identification comme le nom, le prénom, des données recoupées aux coordonnées du titulaire de la carte Navigo, mais aussi des données sensibles relative à la biométrie avec l’image numérisée du visage et des données à caractère hautement personnel de géolocalisation.

Selon le site Île de France mobilité, plus de 300 000 utilisateurs sont concernés par le Pass Navigo (lien source ici), véritable traitement massif de données personnelles pour ce service de transport qui ne cesse de muter et d’évoluer au fil du temps et des évolutions technologiques.

Transport de demain : une dématérialisation des tickets de transports.

Le support papier du ticket de transport est en voie de dématérialisation. Le ticket en support papier pourrait tirer sa révérence pour un ticket virtuel. Des expérimentations sont en cours pour un ticket dématérialisé à travers les téléphones portables munis de système de géolocalisation type GPS, encore de la géolocalisation : souriez, vous êtes suivi…à la trace !