MySpace perd définitivement 12 ans de musique après une migration de serveur ratée

MySpace perd définitivement 12 ans de musique après une opération de migration de serveur ratée

MySpace perd définitivement 12 ans de musique après une opération de migration de serveur ratée

Si vous allez faire un tour sur MySpace – site de partage star du début des années 2000 –, vous verrez cette information défiler discrètement sur la page d’accueil :

À la suite d'un projet de migration de serveur, il est possible que toutes les photos, vidéos et fichiers audio que vous avez téléchargés il y a plus de trois ans ne soient plus disponibles sur ou à partir de MySpace. Nous nous excusons pour le dérangement. Si vous souhaitez plus d'informations, veuillez contacter notre délégué à la protection des données à l'adresse suivante: DPO@myspace.com.

Incompétence ou parti-pris financier ?

De façon assez surprenante, Andy Baio, l’ancien directeur technique de Kickstarter, commentait hier sur Twitter :

Je suis profondément sceptique sur l'aspect accidentel. L'incompétence flagrante peut être mauvaise pour les relations publiques, mais ça reste mieux que de dire “on ne veut pas faire l'effort et payer le coût de transférer et héberger 50 millions de vieux MP3”.

Les bonnes pratiques à suivre pour se prémunir

Douze années de données supprimées, l’équivalent de 50 millions de titres de musique uploadés entre 2003 et 2015 par 14 millions d’utilisateurs. Depuis plus d’un an, les utilisateurs se plaignaient de ne plus avoir accès à leurs fichiers téléchargés avant 2015. Le site communautaire est finalement passé aux aveux lundi 18 mars, sans toutefois donner plus de détails sur cet accident.

Cette triste nouvelle fournit l’occasion de rappeler quelques fondamentaux de l’hébergement de contenus en ligne : assurez-vous de pouvoir re-télécharger vos contenus, conservez toujours des versions hors-ligne, effectuez-en des sauvegardes régulières, et… ne confondez pas partage et stockage.

(Source : MySpace)