TikTok : une amende record de 5,7 millions de dollars pour collecte illégale de données de mineurs

TikTok condamné à payer une amende de 5,7 millions de dollars par la FTC pour collecte illégale de données de mineurs. ©AFP /JOEL SAGET

TikTok condamné à payer une amende de 5,7 millions de dollars par la FTC pour collecte illégale de données de mineurs. ©AFP /JOEL SAGET

La Federal Trade Commission (FTC), en charge de la protection des consommateurs aux États-Unis, vient d’infliger à TikTok une amende record dans une affaire de collecte de données illégale et de protection de la vie privée des mineurs.

L’application chinoise, dont la popularité auprès des jeunes ados du monde entier ne cesse de croitre depuis son acquisition de Musical.ly, est accusée de ne pas avoir respecté l'obligation légale de demander l'autorisation parentale pour récupérer les données personnelles des utilisateurs de moins de 13 ans.

5,7 millions de dollars : la FTC veut faire de cette amende un symbole

Plus qu’une simple application de création de courtes vidéos, TikTok est un réseau social particulièrement prisé par les ados et pré-ados. L’application aurait même atteint le milliard de téléchargement, d’après les dernières estimations du cabinet Sensor Tower, se retrouvant dans le top 3 des réseaux sociaux utilisés par les adolescents, après Snapchat et Instagram. L’enjeu était donc de taille.

La FTC, prévenue par la CARU (Children’s Advertising Review Unit) une agence indépendante qui surveille les pratiques de confidentialité en ligne auprès des mineurs aux États-Unis, s'est penchée sur TikTok l’an dernier. Le dirigeant de la FTC Joe Simmons explique cette décision :

Les équipes de Musica.ly – maintenant connu en tant que TikTok – savaient que de nombreux enfants utilisaient l’application, et pourtant, ils ont échoué à demander aux parents leur accord avant de collecter les noms, adresses email et d’autres informations [les concernant].

Et de rajouter :

Cela doit permettre de rappeler à tous les services en ligne et applications qui ciblent les enfants que nous ne tolérons pas que des entreprises ignorent de façon flagrante la loi.

TikTok, déjà connu pour ses problèmes de modération, a accepté de payer l’amende de 5,7 millions de dollars, et a d’ores et déjà créé une nouvelle version de l’application spécialement destinée aux enfants de moins de 13 ans. TikTok devra également mettre hors-ligne tous les enregistrements réalisés par des enfants de moins de 13 ans aux États-Unis.

Cette sanction record permet à la FTC d’affirmer sa détermination dans la lutte pour la protection des mineurs et de tirer la sonnette d’alarme sur les mauvaises pratiques de certaines grandes entreprises d’Internet, comme ce fut le cas de TikTok :

[D]es pratiques [qui] reflétaient la volonté de la société de poursuivre sa croissance, même au détriment de la protection des enfants. […] C’est une grande victoire dans la lutte pour protéger la vie privée des enfants (le 27 février 2019)

(Source : communiqué de la FTC en date du 27 février 2019)