Le minage de bitcoin bientôt interdit en Chine ?

china-bitcoin.jpg

Alors que la Chine est le plus grand marché au monde de matériel informatique utilisé à cette fin, le planificateur d’État chinois voudrait éliminer le minage de bitcoin dans le pays, indique une dépêche de Reuters en date du 9 avril 2019.

Une liste de secteurs à “encourager, restreindre ou éliminer”

La Commission nationale pour le développement et la réforme a annoncé en début de semaine vouloir réviser la liste des secteurs d’activité que la politique industrielle chinoise doit encourager, restreindre ou éliminer. Le dernier projet de mise à jour de la liste, soumis à consultation publique, inclut le minage de cryptomonnaie parmi les activités à bannir en raison de leur non-conformité aux lois et réglements, de leur manque de sécurité, du gaspillage de ressources ou de leur effet sur l’environnement.

Une reprise de contrôle en coulisses ?

Interrogé par Reuters, le dirigeant de la firme d’investissement blockchain Kenetic, Jehan Chu pointe une motivation officieuse sensiblement différente de l’annonce officielle :

La décision de la Commission est globalement conforme au désir de la Chine de contrôler différentes couches du secteur de la crypto en croissance rapide, et ne signale pas pour l’instant un changement majeur d’orientation. (…)

Je pense que la Chine veut simplement “rebooter” le secteur de la crypto pour en faire un domaine qu’elle peut superviser, comme elle l’a fait avec Internet.

Dans un contexte où de nombreux États s’interrogent sur le régime juridique à appliquer aux cryptomonnaies, la décision chinoise pourrait avoir un impact important.

À suivre, donc.

(Source : Reuters)