Protection des données personnelles aux États-Unis : le point État par État

us-state-privacy-laws.jpg

Alors qu’approche le premier anniversaire de son entrée en vigueur, le RGPD fait de plus en plus d’émules en dehors de l’Union européenne. Aux États-Unis en particulier, où de nombreuses entreprises ont dû s’y conformer du simple fait que leurs services étaient accessibles au public européen, les initiatives se multiplient au niveau des États pour offrir aux citoyens américains une protection des données personnelles de haut niveau.

Un niveau d’avancement très variable d’un État à l’autre

Si la plus connue de ces lois, le CCPA californien (California Consumer Privacy Act), a d’ores-et-déjà été votée — son entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2020 —, le niveau d’avancement varie d’un État à l’autre.

C’est pourquoi le Westin Research Center de l’IAPP (International Association of Privacy Professionals) a préparé le document ci-dessous :

State-Comprehensive-Privacy-Law-Comparison.png

Un outil régulièrement mis à jour

Ce tableau liste, pour chaque État américain, le nom, la référence et surtout les dispositions-clés de la loi de protection des données personnelles déjà votée (en gras) ou en cours d’élaboration.

Une version PDF, régulièrement mise à jour, est également disponible.

Un outil particulièrement utile pour les professionnels en quête d’une vision d’ensemble…

(Source : IAPP)