La gendarmerie nationale passe au big data

Et : la Corée du Sud entre dans le cercle très fermé des pays adéquats en matière de RGPD ; Google beaucoup plus gourmand qu’Apple en données de téléphonie

1️⃣ La gendarmerie mise sur la géolocalisation pour améliorer ses résultats

Le Figaro révèle que la société française Deveryware vient de remporter auprès de la gendarmerie nationale un marché d’un montant de plus de 2,3 millions d’euros pour l’analyse des données de téléphonie mobile des Français. La géolocalisation, en particulier, est vue comme un moy…

This post is for paying subscribers