Bouygues Construction victime d’une prise en otage de son système d’information

Le 30 janvier 2020, un groupe de pirates s’est emparé des serveurs de Bouygues Construction via un ransomware (rançongiciel en bon français) connu sous le nom de Maze. Depuis, les cybercriminels menacent de publier les informations sensibles retenues en otage.

Une prise en otage du système d’information

Découvert en mai 2019, Maze a déjà fait ses preuves.…

This post is for paying subscribers