Les États-Unis renoncent aux disquettes pour la gestion de leur arsenal nucléaire

Cette fois c’est sûr : la bonne vieille disquette des années 80 et 90 est morte et enterrée ! L’un de ses derniers utilisateurs institutionnels, le système stratégique automatisé de commande et de contrôle américain (le SACCS en anglais), c’est-à-dire la division de l’US Air Force en charge de l’arsenal nucléaire, vient de l’abandonner.

Un système trop a…

This post is for paying subscribers